T’as pas l’air malade.

Share

– T’as pas l’air malade!douleur chronique

– Savez-vous quoi?! Ben on l’sait!

Pourtant la douleur est bien là. Dans mon cas ce sont des douleurs à la tête, au cou, au dos, au bas du dos et à la hanche. Imaginez un peu avoir mal à chaque seconde de chaque minute de chaque heure de chaque jour qui passe dans une année. Je pensais qu’il n’y avait que la job de maman qui occupait autant de temps dans une journée, mais la douleur elle vous occupe même les nuits.

Il y a eu un long moment où j’étais très dark, mes pensées étaient très noires et tout ce qui m’empêchait de mettre un terme à tout ça c’était mes enfants… j’ai tant de choses à leur rappeler et à leur faire comprendre encore.

Tout a changer pour moi dans une séance d’hypnose. Je m’en souviens très bien, ma thérapeute et moi étions en pleine séance et puis elle a prononcé les mots : Tu n’es pas ta douleur, tu es toi. Je me suis alors senti envahit par une émotion si forte, une libération que je n’espérais plus je crois, mais qui est bel et bien venu et je me suis mise à pleurer.

Pleurer afin de purifier les blessures déjà profondes laissées par cette culpabilité d’être blessée, pleurer car je réalisais avoir oublier qui j’étais, pleurer car maintenant je m’en rappelais et pleurer le temps de laisser toutes ces émotions et énergies s’évader.

Ce jour là j’ai fait le choix que bien que la douleur puisse avoir un emprise physique sur moi, je n’allais pas lui donner mon âme et mon esprit. J’allais plutôt choisir l’amour au lieu de la peur et de prendre la responsabilité de mon bonheur et mon bonheur passe par celui des autres. Un sourire c’est toujours gratuit et ça fait toujours du bien autant à celui qui le donne que celui qui le reçoit. C’est fou le nombre de messages de gens qui me suivent sur les réseaux sociaux qui m’ont écrit un jour pour me dire que mon sourire leur fait du bien. Pour moi ça c’est quelque chose comme le plus beau cadeau du monde.

Maintenant à chaque matin je tente de me motiver pour la journée même si je ne sais pas ce que celle-ci va me réserver. Je me lève assez tôt, je remercie la vie pour une autre journée, je fais mes exercices même si j’ai mal partout car c’est ce qu’il y a de mieux s’étirer le matin, ça change vraiment tout. Ensuite je fais mon petit tour sur les réseaux sociaux pour dire bonjour à mon p’tit monde, m’assurer que tout le monde va bien et mettre du soleil dans leur journée. Ainsi je vais dans la vie; je souris en sachant que je fais du bien au gens et j’en récolte de précieux moments.

C’est vrai que ça parait pas que je suis malade, mais moi la question que je me pose c’est pourquoi faudrait-il que ça paraisse? Arrêter de juger et soyez toujours gentils avec les gens autour de vous, vous ne savez jamais ce que les gens vivent et de toutes façons n’oubliez jamais que juger une personne ne définit pas qui elle est, mais plutôt qui vous êtes.

Jacynthe