Merci pour 500 followers sur instagram

Share

Wow, en me hier matin j’ai réalisé que vous étiez désormais 500 followers sur instagram. Je suis touchée par cet amour, si vous aviez vu mon sourire sur le coup… MERCI LA VIE!

Pas une question de ”like”

Je ne souris pas parce que y’a des gens qui me ”like”, je souris parce que 500 followers c’est 500 personnes qui ont choisi de me suivre au quotidien, je souris parce que je reçois de plus en plus de message et de commentaires qui me disent que je leur fait du bien. Moi ça, ça me dit : ”Continue La Belle, tu fais une différence dans la vie de ces gens. Cest ce que tu voulais non faire une différence positive et mettre de la couleur dans les journées grises des gens ?! Ben ma grande, tu l’as!

Les ”like” c’est plutôt secondaire pour moi car mon but n’est pas de recevoir, mais de donner, et donner à 500 personnes en même temps, moi ça je trouve ça vraiment bien. J’ai 500 chances d’aider quelqu’un à faire le bon choix pour lui, à se choisir, à se relever et à avancer même si on sait pas où on va. J’ai 500 chances de mettre du soleil dans la journée nuageuse de quelqu’un… J’en suis reconnaissante et c’est cà qui me fait sourire.

Donner au suivant

Il y a 4 ans et pendant presque 3 ans, ya des gens que je ne connaissais même pas qui ont eu un impact dans ma vie, qui m’ont aidé à choisir de rester en vie. Ces gens je les ai surtout rencontré sur G+ en tant que Miss Sunshine. Je faisais alors un peu la même chose que je fais ici mais j’étais très fragile, seule, abandonée par son mari, blessée dans tous les sens du terme et excessivement dépressive par moment. Quand on connait mon histoire, elle est difficile à croire, mais c’est la mienne et j’ai appris l’aimer.

Aujourd’hui c’est donc à mon tour de donner ce que j’ai reçu : de la compassion, de l’écoute et du support sans rien demander en retour.

Faire du mieux qu’on peut avec ce qu’on a

livre de chevet, éveil spirituel, méditation, réflexion

C’est pas toujours facile de le faire et j’aimerais vraiment écrire plus ici mais, avec les crises de douleurs que je ne peux vraiment prédire et le fait que je ne peux pas vraiment rester longtemps dans la même position de travail, surtout pas assise devant un ordi, c’est compliqué mais en attendant je consigne beaucoup de choses dans mes nombreux journaux personnels qui traine un peu partout dans l’appart.

Besoin de soleil?

Si vous sentez que du soleil ne ferait pas de tord dans vos journées, je vous donne rendez-vous sur instagram.

À bientôt.

Jacynthe